Please reload

Posts Récents

5 Mythes à déconstruire pour innover

 

 

 

Alors que Newton est en pleine réflexion sous un arbre, une pomme lui tombe sur la tête et lui inspire la théorie de la gravité. “Eurêka !”. Nos imaginaires collectifs sont pleins de telles histoires quasi-magiques. Elles deviennent des représentations inconscientes qui peuvent impacter de manière significative notre manière de travailler et nos décisions professionnelles. Pour espérer générer des idées, créer des concepts innovants et leur donner vie, vous devez vous détacher de certaines idées reçues. Nous vous présentons 5 mythes à déconstruire pour innover. 

 


MYTHE n° 1 : Les bonnes idées sont rares

 

La créativité, contrairement à ce que beaucoup imaginent, n’est pas le ressort d’une minorité. Le plus souvent, avoir une bonne idée est le fruit d’un mélange de curiosité et de travail. Pensez à l’enfant : peu emprunt au doute et inconscient de l’image qu’il renvoie, ses idées fusent. Lorsque nous sommes plus jeunes, nous sommes capables d’avoir des dizaines d’idées à la suite. La créativité est innée chez l’humain. Mais pourquoi a-t-on l'impression de perdre cette capacité avec le temps ? En grandissant, les conventions sociales ont pour effet de brider notre créativité. Sous l’injonction de conformité, d’acceptation par autrui, la peur du jugement, nous avons tendance à privilégier le statu quo et tout ce qui nous apporte statut social et confort, sacrifiant ainsi notre instinct d’innovateur. Adulte, notre mode opératoire par défaut devient le jugement et non l’ouverture. À force de nous poser mille et une question, nous risquons de brider notre créativité et de ne même pas essayer. Quel dommage !

 

Mais bonne nouvelle : vous pouvez y remédier. Les "bonnes" idées émergent par un effort intentionnel :  prenez le temps de vous inspirer, de discuter avec de nouvelles personnes, de fréquenter des lieux différents. Essayez de suspendre votre jugement, il faut accepter dans un premier temps toutes les idées, même celles qui vous semblent stupides, futuristes, trop simples.  Une idée est éphémère, incomplète, parfois imprécise, capturez-la, par écrit, à l'oral, par le dessin, vous avez le temps de la faire mûrir. Communiquez vos idées et confrontez-les aux idées des autres. Bref, les "bonnes idées" sont celles qu'on prend le temps de développer et d'évaluer. Ce processus s'appelle l'idéation, et il est à la portée de tous. Allouer du temps et des ressources à l’idéation dans l'entreprise est essentiel pour l'innovation. S’en priver reviendrait à volontairement limiter ses capacités et entraver le potentiel de ses équipes et par conséquent, le potentiel de son entreprise.

 

 

MYTHE n° 2 : Il existe une recette magique pour innover 

 

Aujourd'hui, nous aimons à penser qu’il existe des antisèches pour tout. D’ailleurs, les livres qui en proposent des méthodes miracles se multiplient et sur tous les sujets : arrêter de fumer en une semaine, la routine pour être vraiment heureux, la méditation pour trouver un sens dans son travail...Quel que soit votre problème, vous pourrez le résoudre rapidement en suivant des consignes à la lettre. C'est  rassurant. Vous vous dites qu’en suivant les étapes indiquées, il n’y a aucune raison que cela ne fonctionne pas. Mais ça marche rarement ! 

 

Pour l'innovation c'est pareil. Il faut se méfier des fausses promesse. Il n'y a pas de recette à répliquer : les cadres méthodologiques sont des guides à adapter aux réalités de votre entreprise, des principes à s'approprier, à appliquer avec intelligence et à évaluer et ajuster en continu. 

  
Il n'y pas de résultat connu à l'avance. Innover est un exercice exploratoire qui implique de prendre des risques mesurés. Il faut accepter que certaines idées vont échouer mais que les leçons de cet échec auront une grande valeur pour votre entreprise. 


Innover implique aussi des efforts et du temps. Pour inscrire l'innovation durablement dans votre ADN, il faut un travail de transformation, de management, de méthodes et surtout de culture, qui peut être long et laborieux. 

 

 

MYTHE n°3 : Toutes les innovations sont bonnes

 

Notre société valorise beaucoup l’innovation et les progrès technologiques. Nous considérons parfois qu'un innovateur a toujours de bonnes intentions, et que les conséquences d’une innovation sont toujours positives. En réalité, tout changement n'est pas toujours dans le sens du progrès.


En général, les produits et services dits innovants peuvent avoir des impacts négatifs, et qui ne sont pas toujours anticipés. En améliorant l'expérience des clients, Amazon détruit également des commerces de proximité. En facilitant les interactions sociales en ligne, Facebook a aussi créé des comportement addictifs et a à plusieurs reprises violé la confidentialité des données personnelles. Et que penser de la contributions de nos voyages par avion de plus en plus faciles et accessibles sur l'effet de serre ?


Heureusement, la prise de conscience se  généralise. Beaucoup d'entreprises mettent en place des stratégiques RSE (Responsabilité Sociétale de l'Entreprise). Les mouvements Tech For Good et Responsible Design réconcilient la technologie avec l'humain. Les principes de l'inclusivité, l'éco-responsabilité et le respect des données privées, sont de plus en plus pris en considération dès le stade de concept ou  prototype de l'innovation.

 

Responsable "by Design" n'est cependant pas suffisant. Il est primordial de réaliser des évaluations continues sur la base des outils de mesure transparents et améliorer les innovations en adressant les problématiques inattendues qu'elles peuvent provoquer. 


 

 

MYTHE n°4 : L’innovation est une démarche solitaire

 

Notre société aime suivre des modèles, idolâtrer les génies et les héros. Il est commun d’oublier qu’une innovation est rarement le fruit d’une seule personne. On oublie que  derrière Apple il y avait aussi Wozniak, que derrière E=MC2 il y avait aussi Mileva Einstein, et que dans le laboratoire d'Edison à Menlo Park il y avait tout un laboratoire d'ingénieurs et surtout, des investisseurs. 

 

Certes, certains innovateurs étaient de véritables prodiges. Mais même parmi les prodiges, ceux qui réussissent sont les mieux entourés. L'innovation est un exercice d'équipe, et le management en est une dimension importante. Cela nécessite des compétences complémentaires, des objectifs communs, des rôles et des responsabilités établies, de l'idéation à plusieurs, des outils adaptés et une culture de la collaboration. 

 

 

MYTHE n°5 : Le mythe de l’épiphanie

 

A force d'user et d'abuser du storytelling, la frontière entre mythe et réalité se brouille souvent. Combien de pitchs de startups racontent qu'une illumination, une soudaine prise de conscience ou une rencontre fortuite serait à l'origine de leur super concept ?
 

Ces histoires font rêver, elles nous amènent à penser que tout est possible. Quand le quotidien est morose, ces récits incroyables nous inspirent. Ou au contraire, elles nous convainquent que l'apparition du moment "eurêka" serait un pur fruit du hasard, incontrôlable, insaisissable. En réalité, les éclairs de génie sont rares. L'idée d'une innovation c'est dans l'écrasante majorité des cas le résultat de nombreuses réflexions, individuelles ou collectives. Et surtout, de nombreux essais et échecs. Et ces derniers font des histoires bien plus enrichissantes ! Alors voici un conseil de #FactChecking. Dès que vous entendrez l’histoire d’un éclair de génie, posez au moins ces 3 questions : 

  • Combien d’idées, d'inspirations, venant d’autres personnes ont contribué à trouver cette idée ? 

  • Une fois l’idée apparue, combien de temps a-t-il fallu pour la concrétiser et la développer ?

  • Combien de versions, d'itérations et d'améliorations ont abouti à la solution dans sa forme actuelle ?

En grattant la surface, on se rend souvent compte qu’un éclair ne suffit pas. Il faut du temps, du travail et de la motivation pour transformer une intuition en une solution désirable par les utilisateurs, faisable techniquement et viable économiquement. 

 

 

 

 

Facebook
Twitter
Please reload

Catégories
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • LinkedIn Social Icon
  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Twitter Icon
  • Blanc LinkedIn Icône

© 2016 SAVVIER

Mentions légales