© 2016 SAVVIER

Mentions légales

Please reload

Posts Récents

Comment l’Internet des Objets (IoT) réinvente les Business Models

March 5, 2019

 

Depuis les années 90, Internet a bouleversé les business models existants et en a créé de nouveaux. Google et Facebook offrent leurs services gratuitement mais gagnent des milliards de dollar grâce aux données récoltées et à la publicité ciblée. Amazon et Ali Baba doivent leur succès à une offre illimitée sans magasin physique. Skype et LinkedIn attirent les utilisateurs avec la gratuité pour ensuite leur vendre des services premium.

 

La révolution numérique a radicalement changé notre façon de proposer des produits et des services et aujourd’hui, avec l’Internet des Objets cette révolution va encore plus loin en fusionnant le monde physique et le monde digital.

 

Avec plus de 7 milliards d’objets connectés en 2018 contre 5,7 milliards en 2017 (source : Cabinet IoT Analytics), c’est une révolution dans la vie des consommateurs, et un réel bouleversement au sein des entreprises et en particulier celles dans le secteur industriel.

 

 

L’Internet des Objets : le lien entre deux mondes

 

Le monde physique des atomes et le monde digital des “bites” fusionnent. L’Homme était le seul lien entre ses deux mondes. Aujourd’hui, des chaussures, des vélos, des entrepôts, des radiateurs et des rayons de supermarchés peuvent être connectés à Internet, et entre eux.

 

La généralisation de la 5G va permettre de connecter d’autres objets que des ordinateurs et des smartphones pour des usages “gourmands” en bande passante. On parle ici d’usages qui seront liés par exemple à l’automobile, notamment au système de navigation des voitures autonomes, ou encore, au secteur de la santé ou de l’écologie.

 

La 5G sera la technologie phare permettant de voir se concrétiser des projets de ville connectées (Smart City) comme celui de Sidewalk Labs, filiale d’Alphabet, à Toronto, la “Google City”. L’Internet des Objets rend possible l’optimisation en temps réel des infrastructures urbaines et aide les représentants locaux à prendre des décisions.

 

Parallèlement à l’évolution des technologies de communication (5G), les objets connectés, eux-mêmes, évoluent avec la baisse des prix des capteurs. Ils deviennent donc plus facilement intégrables à moindre coût dans notre environnement quotidien pour maîtriser les flux liés aux transports, contrôler la qualité de l’air ou encore faire des économies d’énergie.

 

 

Avec l’IoT un produit devient une plateforme de services

 

Prenons comme exemple une ampoule. Ajoutons-y un capteur qui la connecte à Internet. En plus de sa fonction physique de génération de lumière, l’ampoule offre désormais une palette de services digitaux :

  • Une consommation d’énergie raisonnée : lorsqu’une personne quitte une pièce, la lumière s’éteint automatiquement puis elle se rallume dès qu’elle détecte une présence humaine. De plus, l’ampoule peut elle-même gérer sa luminosité en fonction de la luminosité extérieure. Grâce à un système de contrôle à distance, il est possible d’éteindre ou d’allumer l’ampoule, même si on ne se trouve pas dans la pièce ou même dans la maison.

  • Un système de sécurité : la lampe s’allume et s’éteint automatiquement quand le propriétaire part en vacances. Et si effraction il y a, la lampe la détecte et communique l’incident en temps réel au propriétaire, aux voisins et à la police.

 

Tout cela pour un coût très abordable.

 

Comment résumer tout cela simplement ? Le producteur d’IoT combine un objet physique avec une ou plusieurs composantes IT : récepteur, actionneur, connexion internet, analyse de données dans le cloud… Il en résulte une valeur plus grande que la somme des parties :

le client bénéficie de la fonction physique et locale de l’objet, mais aussi d’une série de services digitaux liés.

 

Les applications possibles sont illimitées :

  • Un entrepôt intelligent qui sait quand les stocks sont épuisés et signale le besoin de restockage

  • Une montre qui mesure la fréquence cardiaque et alerte le médecin traitant quand une anomalie survient

  • Un vélo de location intelligent qui ne débite la carte de crédit qu’après deux heures d’utilisation

  • ...

Imaginez si ensuite on combine plusieurs objets entre eux… Les nouveaux services digitaux à créer sont alors innombrables !

 

Maintenant, place à votre créativité pour imaginer les services digitaux possibles dans votre industrie, avec votre produit ou service.

 

 

 

Comment créer des business models innovants avec l’IoT ?

 

On appelle en anglais ces nouveaux produits des “Digitally Charged Products”. Ils poussent les producteurs d’objets à devenir des fournisseurs de services.

 

Plusieurs types de produits et de services sont envisageables :

  • Des objets en freemium : vous vendez une alarme par exemple à un prix classique mais cette alarme connectée permettra au consommateur d’accéder à une palette de services qui eux sont payants

  • Des add-on : des extensions logicielles vous permettant de proposer des services digitaux complémentaires

  • Du verrouillage numérique : une sécurité digitale permettant au client de verrouiller à distance ou automatiquement des objets ou des espaces comme sa chambre, son bureau ou sa maison

  • Des produits devenant des points de vente grâce un bouton permettant au consommateur de commander à nouveau lorsque le consommable est presque fini (ex : le “Dash Button” d’Amazon)

  • Des objets “Self-Service comme une imprimante qui lance la commande de cartouches d’encre dès qu’elle en a besoin en toute autonomie

 

Depuis des années, les géants d’Internet comme Facebook et Google exploitent tout le potentiel d’Internet en proposant des services sur-mesure répondant aux besoins du consommateur tout au long de son parcours.

 

L’Internet des Objets permet de transposer ce modèle dans le monde physique. L’IoT est pour la gestion des entreprises ce que les ultrasons étaient pour la médecine ou le microscope pour la biologie. Il permet d’aller plus loin, d’explorer de nouveaux territoires pour apporter de nouveaux services répondant à de nouveaux besoins.

 

 

6 points clés pour les entreprises et les entrepreneurs qui souhaitent exploiter l’IoT pour leur business :

 

  1. les producteurs de biens matériels doivent devenir des producteurs de services avec tous les défis liés à ce nouveau rôle

  2. les cultures de l'industrie et d'Internet se rejoignent et nous avons besoin de facilitateurs / d'intermédiaires qui comprennent les deux mondes

  3. les entreprises doivent travailler ensemble plus que jamais la valeur stratégique des communautés de développeurs et de l'écosystème qui représentent un très fort potentiel business

  4. le développement de services et de business model adaptés à ces opportunités ne se fera pas en un tour de main. Même le business model de Nespresso a mis 20 ans, de son invention jusqu'au succès commercial que l’on connaît aujourd’hui, en expérimentant grâce à des cycles courts et itératifs : une absolue nécessité ! En savoir plus sur le design thinking

  5. il est crucial de se concentrer d'abord sur des solutions simples : construire un système de sécurité aussi facile à installer qu'une ampoule électrique. Ce n'est qu'avec une fondation solide que nous serons capables de construire des plateformes complexes.

  6. nous devons apprendre à traiter les données sensibles, en transformant les employés en “super” gestionnaires de la data pour savoir à tout moment à qui appartiennent réellement les données que nous avons recueillies.

 

En un clin d’oeil :

 

 

 

Facebook
Twitter
Please reload

Please reload

Catégories
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • LinkedIn Social Icon